1-La gélothérapie

La gélothérapie est la thérapie par le rire. L’hypothèse de base est que le rire est naturellement nécessaire à la bonne santé. Sur le plan somatique, le rire  utilise amplement les systèmes respiratoire et vocal. La gélothérapie vient de gelo qui signifie rire en grec ancien, et de thérapie. On peut observer cette pratique chez certaines tribus amérindiennes ou chez les tibétains.

Désormais les perspectives ouvertes par la gélothérapie sont étonnantes. Cette forme de thérapie trouve sa place dans les hôpitaux par exemple, avec Patch Adams, un médecin qui a utilisé l’humour auprès des malades. Sa devise était d’aider les gens par le rire, qui était selon lui le meilleur outil du médecin. La gélothérapie est aussi utilisée dans l’hôpital d’Ottawa depuis 1990. Les patients ont accès à  des salles d’humour équipées de bandes dessinées, de livres, de revues et de films comiques. L’hôpital organise aussi des ateliers de rire spécialement pour eux. De plus, plusieurs hôpitaux comptent parmi les membres de leur personnel des clowns thérapeutiques, ceux-ci sont formés pour distraire les patients et leur remonter le moral. Au grand plaisir des petits malades, ces derniers leur rendent visite, déambulent dans les corridors, les amusent et les font rire aux éclats.

hopital-rire-1-2.jpghopital-rire-2-1.jpg

 

 

 

Lorsque le rire prend part à la relation d’aide,  la qualité de vie des patients se voit grandement améliorée. Les bienfaits du rire sur l’ensemble du corps humain font en sorte que les personnes malades sont mieux disposées à lutter pour guérir, car elles sont en meilleur forme. Bien que le rire ne soit pas une guérison en soi, il favorise un moral optimiste, rend possible la détente, réduit l’anxiété, et facilite donc l’acceptation de la maladie et de l’hospitalisation.

 


Suite =>

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

Nous vous souhaitons la bienvenue sur ce site, et une excellente visite ! Sourire