Synthèse de Juliette Le Frère

Lors du choix des groupes de TPE, je me suis volontairement rapprochée de personnes alors inconnues, dans le but d’un échange avec eux mais aussi d’une découverte.

Le choix du sujet a été un peu difficile : Il y avait au départ une grande variété de thèmes proposés, du fait de nos personnalités différentes, mais au fur et à mesure des propositions de sujets par les membres du groupe, un sujet en particulier a retenu notre attention, le rire. En effet c’est un sujet que chacun connaissait de loin mais que nous voulions tous approfondir. Nous avons découvert ensuite qu’il avait effectivement une grande possibilité de développement, de découvertes, et un large panel de points de vue.

Nous avions d’abord établit une problématique et un plan basé sur les causes, mécanismes et effets du rire, mais au fil de nos recherches, nous avons préféré orienter  notre plan et la problématique davantage sur l’utilisation de ces effets, d’où la problématique « Dans quelle mesure le rire a-t’ il des vertus  thérapeutiques ? ». Ce sujet entre donc dans le thème « Santé et Bien-être », avec comme matières principales Science de la Vie et de la Terre et Sciences physiques chimie.

Pour répondre à cette problématique, nous avons commencé par faire de vastes recherches sur le sujet, par Internet, dans des journaux et des livres. Nous nous sommes aussi renseignés auprès des professionnels du rire. Nous avons donc rencontré et interviewé Willy Rovelli, un humoriste et chroniqueur à Europe 1, et Aurélie Vuibert, l’animatrice de la séance de  « club de rire » à laquelle nous avons assisté et que nous avons également interviewé. Ces enquêtes auprès des professionnels nous ont permis d’avoir un point de vue différent de ces «  clubs de rire » et émissions radio, ainsi que de comprendre le travail réalisé en amont  (par exemple la préparation des sketchs et séance de « club de rire »), leur ressenti sur leur métier, les autres métiers liés au leur, ce que cela leur apportait et ce qu’ils apportaient aux autres. Un micro-trottoir a aussi été réalisé, où l’expérience menée mettait en évidence les effets thérapeutiques du rire sur des inconnus.

Ce TPE nous a permis de découvrir une nouvelle thérapie, par le rire,  il nous a aussi permit des rencontres avec des professionnels d’un secteur alors inconnu. Ce sujet, qui paraissait vaste au début, s’est révélé très riche et surprenant, en effet nous ne pouvions pas imaginer que le rire avait autant d’effets bénéfiques pour l’être humain ! Ce TPE a donc été très enrichissant, nous y avons redécouvert le rire…

C’est pourquoi je voudrai remercier les professeurs encadrants qui nous ont accompagnés tout au long de cette expérience : Monsieur Gervet et Madame Rabemananjara , ainsi que les documentalistes de l’établissement. Un grand merci également à Willy Rovelli, l’humoriste,  son producteur Christophe Meilland, et Aurélie Vuibert (qui  nous a très bien reçus pour la séance de « club de rire »), qui ont accepté de répondre à nos questions. Enfin je remercie Irfan et Sylvain, avec qui je me suis parfaitement entendu lors de cette expérience que j’ai vécu avec eux.

 Juliette Le Frère

Suite=>

Synthèse d'Irfan

Synthèse de Sylvain

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

Nous vous souhaitons la bienvenue sur ce site, et une excellente visite ! Sourire

×